Echos du conseil municipal du 16 septembre 2016 Démission de l’adjoint aux finances.

 

Cette réunion du conseil municipal comptait une dizaine de points à l’ordre du jour, ceux-ci concernaient principalement des reconductions d’actions, en particulier dans le domaine scolaire. Tous les points soumis à délibération ont été votés à l’unanimité.

Mais le sujet, qui suscitait une attention particulière, était le premier inscrit à l’ordre du jour. Il invitait le conseil municipal à prendre acte de la démission de ses fonctions, de l’adjoint aux finances M Pierre-René Jullien, en raison de la difficulté pour celui-ci, selon la version officielle, d’assumer parallèlement, ses fonctions de chef d’entreprise et d’adjoint aux finances.

Elu depuis de nombreuses années, M Jullien devait pourtant savoir, il nous semble, en acceptant cette fonction, qu’il devrait y consacrer un peu de temps.  Toujours est-il, qu’un peu plus de deux ans après son élection, il abandonne déjà sa fonction d’adjoint.

Malgré ces considérations, M Jullien ne sera pas remplacé… C’est la décision du maire qui reprend la délégation qu’il avait donnée. Une reprise pas seul, soit disant, un petit groupe de travail devant être constitué. Nous sommes curieux de connaître la façon dont va fonctionner ce groupe au quotidien. A moins que cette annonce ne soit qu’un cache misère, pour éviter que l’on puisse penser, que l’adjoint aux finances ne servait à donc à rien, puisqu’il n’est pas nécessaire de le remplacer !

C’est la deuxième délégation d’adjoint que M picard reprend, après celle de M Grez, depuis le début de son mandat. A ce rythme, combien en aura-t-il repris d’ici 2 ou 3 ans.

 

3 réflexions sur “Echos du conseil municipal du 16 septembre 2016 Démission de l’adjoint aux finances.

  1. mr picard veut s occuppede beaucoup de chose mais on peut pas faire tous tout seul correctement depensez de l argent pour une piste cyclable qui sers a rien par contre j ai jamais connu gournay aussi sale les employez de la ville pourrait prendre une binette et nettoyez les caniveaux trottoirs etc

    J'aime

  2. Si la ville est aussi sale c’est que les Gournaysiens prennent les rues pour une poubelle. Tous les jours un engin de nettoyage nettoie les rues de la ville mais cela ne suffit pas. La situation a de plus empiré depuis la mise en oeuvre de du nouveau système de récolte des ordures ménagères. L’écologie c’est bien quand les gens ont de l’argent; avec un taux de chômage de plus de 18%, Gournay n’est pas dans ce cas. La réalité c’est que beaucoup trop de Gournaysiens mettent leurs ordures dans les poubelles municipales ou dans les poubelles des autres, voir sur des terrains privés. Il y a du travail à faire auprès de la population. Deux fois par an des enfants et leurs parents ramassent le ordures laissés par des adultes dans nos rues. Trouvez-vous cela normal?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s