Echos du conseil municipal du 16 décembre 2016

Le vendredi 16 décembre, le conseil municipal s’est réuni pour la dernière fois de cette année 2016.

A peine 10 points étaient à l’ordre du jour. Parmi ceux-ci, la volonté du maire de Gournay, dans le dossier de la ligne Serqueux-Gisors, de lancer un recours. Cette démarche, qui aura, c’est évident un coût, n’a pour but, que d’espérer retarder la réalisation des travaux. Une action qui va à l’encontre du souhait de ses amis politiques, de la Région et du Département qui eux sont absolument favorables à cette réalisation. Pendant ce temps, le dossier avance, la Préfecture vient de donner son accord sur le dossier  » loi sur l’eau ».

Un autre point prévoyait l’élection des représentants à la future communauté de communes des Quatre Rivières. Une élection nécessaire en raison du passage de 18 sièges, actuellement pour la Ville de Gournay, à 15 dans la future structure.

Notre nombre de représentants passe de 4 à 2, les 13 autres sièges sont attribués à la majorité municipale. Nous avons rappelé qu’il ne suffit pas d’avoir un nombre importants de conseillers communautaires, encore faut-il qu’ils soient présents lors des réunions. Pour exemple, les représentants de l’équipe d’Eric Picard ont cumulé 31 absences lors des 7 réunions de la communauté de communes en 2016.

Les autres points abordés concernaient :

  • Le souhait de la majorité, de donner le nom de Michel Bussi à la médiathèque, un auteur contemporain et Normand, à succès. Une nouvelle preuve de la faculté d’Eric Picard et son équipe, de dire une chose et faire le contraire, décrier un bâtiment et reconnaître sa qualité. Car sinon, cela serait peu moral de vouloir associer le nom d’une personne, à une médiathèque, dont l’intérêt et la qualité ne serait pas reconnue.
  • Le vote des tarifs communaux pour l’année 2017, avec peu de changements proposés, à par des augmentations concernant les hors communes.
  • La vente à son occupant, d’un pavillon communal faisant office de logement de fonction.
  • La signature de conventions avec des associations, pour la régulation de la population des chats.
  • La validation des dates pour 2017, dérogeant au repos dominical.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s