Echos de la réunion du conseil municipal du 15 sempembre 2017 ( suite )

Si le point le plus important de cette réunion, était la présentation obligatoire  du rapport de la Chambre Régionale des Comptes et  la décision  préfectorale d’augmenter d’office les taux d’imposition,  d’autres points étaient inscrits à l’ordre du jour.

Le premier de ces points permettait l’installation d’une nouvelle conseillère municipale en remplacement de M Grez , ancien adjoint, démissionné d’office par le tribunal administratif à la demande du Maire de Gournay. Cette décision met un terme, à une relation pour le moins grotesque entre l’ancien adjoint et le maire. Voilà une volonté d’ouverture électoraliste vers l’extrême droite qui se termine mal. L’arrivée de cette nouvelle élue, montre que la personne qui se situait avant elle sur la liste, a refusé d’entrer au  conseil.

Ces autres points peuvent  se classer en deux catégories : les déjà vus en conseil et les administratifs.

  • Les déjà vus :
  • Convention entre la Marie et les comités de jumelage : une existe déjà avec le comité de Remshalden, il est proposé d’en établir une identique avec le comité d’Hailsham. Nous faisons part de notre regret que ces conventions soient identiques, le fonctionnement des deux comités étant différents, ainsi que leurs conditions de déplacements.
  • Le conseil est invité à procéder au retrait d’une délibération votée le 22 mai par la majorité municipale en raison de son annulation par la Préfète. Cette délibération devenue illégale, prévoyait le remboursement anticipé de 2 emprunts.  Sans commentaire !!
  • L’aménagement de 8 emprunts est proposé, afin de différer d’un an leur remboursement. Nous  obligeons M Picard à nous confirmer  la date à laquelle s’éteindrons les  2 ou 3 derniers  emprunts,  parmi ceux en cours actuellement.   Réponse du  Maire : 2034.Nous lui faisons  alors remarquer  que c’est bien d’une façon volontairement mensongère qu’il répète en permanence, que la ville est endettée  encore pendant 20 ans. Ajoutons que 2 emprunts s’arrêtent  à la fin de ce mois, 2 autres en mars prochain, et les autres progressivement au fil des années.
  • La cession de terrain au Syndicat d’eau, déjà votée précédemment,  est à nouveau présentée au conseil, avec le souhait d’acheter une surface supérieure. Il apparaît donc un manque de communication entre le président du syndicat d’eau et son vice-président , E Picard, pour s’entendre au sujet de la bonne surface à acheter.
  • Les administratifs
  • Interventions d’associations pour  les activités  liées aux rythmes scolaires. Nous votons favorablement
  • Les contrats d’assurance en vigueur arrivent à leurs termes en fin d’année, il faut autoriser le maire à relancer une consultation, ce que nous faisons.
  • Parmi les mesures proposées concernant le personnel, l’une d’elles nous fait réagir. Il s’agit de la création d’un poste de niveau rédacteur. Nous nous abstenons au moment du vote, nous trouvons cette démarche surprenante lorsque l’on répète que l’on n’a pas d’argent et qu’il y a du monde à ce grade parmi le personnel.

Questions diverses

  • Pour la troisième fois consécutive, nous demandons quand sera déplacé le panneau d’information installé sur la RN31 et gênant la visibilité à la sortie de la rue Jean Moulin. Il est répondu qu’il sera déplacé avant la fin du mois. Attendons de voir !
  • Nous demandons quel est l’incidence de la diminution du nombre d’emplois aidés, voulue par le gouvernement. Cet impact est faible pour la ville, nous dit-on.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s