Au milieu des gilets jaunes

A la fin de la semaine dernière, j’ai éprouvé le besoin, quand mon emploi du temps professionnel le permettait,  de me mêler aux hommes et femmes appelés les gilets jaunes, présents au carrefour de la RN 31 et de l’avenue des Aulnaies, à l’entrée de Gournay.

J’ai été rapidement surpris par la diversité sociale des personnes présentes sur ce barrage.

Il s’y trouvait aussi bien des chefs d’entreprises que des ouvriers, artisans,  retraités, jeunes et moins jeunes, bref de toutes conditions sociales réunis dans un esprit bon enfant.  Il n’y avait pas comme entendu, ici où là, dans certains commerce  de Gournay « que des chômeurs et des bons à rien ». De nombreuses personnes, comme moi, venait sur ce point de blocage avant de partir au travail ou après leurs journées.

De nombreuses personnes ont exprimé leur solidarité en apportant spontanément des paquets de gâteaux, des thermos de café ou de thé, des croissants ect…. Certains professionnels de la restauration de Gournay et des environs se sont même déplacés pour apporter des repas chauds. Par contre, il n’a pas été vu le moindre élu de la majorité municipale, apporter un soutien à ce mouvement, peut-être ne se sentent-ils pas concernés. Je pense que les Gournaisiens sauront s’en souvenir.

Jeudi soir, 22 Novembre, les forces de l’ordre ont délogé le groupe de gilets jaunes présent, cela s’est passé sans incident et dans une ambiance relativement sereine. Le mot d’ordre était qu’il fallait se retrouver dès le lendemain.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s