Echos de la réunion du conseil municipal du 7 novembre 2019

Subvention au CCAS

Enjoint à s’expliquer sur le non versement dans leur intégralité des subventions au CCAS votées  par le conseil municipal (voir article précédent), M Picard a donné une explication. Ce n’est pas de sa faute, il y a eu un malentendu entre le CCAS et la perception !!! Un peu gonflée quand même cette réponse, lors que l’on est à la fois Maire, adjoint aux finances et président du CCAS. Ce n’est pas moi, ce sont les autres. 

Subventions aux associations ayant participé à la Saint Clair

Les échéances municipales approchant, le maire de Gournay s’aperçoit  tardivement que les associations participent activement au dynamisme de notre ville. Après les avoir maltraitées pendant plusieurs années, il fait aujourd’hui les yeux doux à plusieurs associations qui ont participé à la Saint Clair en leur versant 200 € à chacune. Des associations oubliées sont mécontentes à juste raison.

Participation financière de la ville auprès de l’école Saint Hildevert

Comme elle en a l’obligation, la ville de Gournay versera à l’école Saint Hildevert  la somme de 470,28 € par enfants  pour sa participation à la scolarité des enfants de la commune : 30 sont en primaire et 14 en maternelle. Le total versé sera de 20.718 €

Convention pour immeubles Séminor

Cela parait assez surprenant que la présence d’amiante soit trouvée seulement maintenant. Le coût supplémentaire est de 400.000€, la prolongation du chantier est de plusieurs mois.L’inquiétude des riverains est légitime.

Informations diverses.

*Nous avons demandé au maire de Gournay, quel vote avait été le sien lors de la réunion du syndicat d’eau, sur le prix de l’eau fournie à Danone. Avait-il voté pour un prix identique à un abonné ordinaire ou pour un prix conventionné, lié au grand volume utilisé.Réponse du maire : je n’étais pas à la réunion, mais je souhaite qu’une convention soit signée avec l’entreprise.

Nous n’avons pas manqué de rappeler à M Picard que cette absence n’était pas la première, cela fait 1 an et demi que la ville n’est pas représentée aux assemblées générales de ce syndicat, l’autre délégué de la commune étant tout aussi absent.

*L’achat de l’ancienne station totale, dans la côte de Saint Aubin n’est pas acté pour le moment, l’offre de la ville, n’a pas été jugée suffisante.

*Le panneau d’information à l’entrée de la ville, dont le coût rappelons-le est de 70.000 € est tombé plusieurs fois en panne. Une sur tension en serait la cause.  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s