Le saviez-vous de novembre 2019

Nos élus brillent par leur absence :

*Depuis la réunion du syndicat d’eau Bray Sud du mois d’avril 2018, où il est arrivé en retard, le Maire de Gournay brille par son absence depuis cette date, soit plus d’un an et demi que la ville de Gournay n’est pas représentée dans ce syndicat, l’autre délégué n’étant pas plus présent. Mais pendant ce temps M Picard, vice-président de ce syndicat perçoit ses indemnités…

*L’absence d’élus de Gournay aux réunions de chantier de la route Neuve est aussi constatée, cela marque le peu d’intérêt pour ces travaux et leurs conséquences sur les difficultés de circuler.

*Au Conseil d’école de Brassens, le premier  de l’année scolaire, pas de maire ni d’adjointe aux écoles présents. Un nouveau manque de considération pour les enfants, les parents d’élèves et les enseignants de cette école qui accueille plus de 300 élèves.

Repas des ainés avancé

Après s’être vanté à de nombreuses reprises, que d’organiser depuis 4 ans le repas des anciens en avril était une très bonne chose, pourquoi pas. Alors pourquoi avancer ce repas à la fin du mois de février en 2020, 15 jours avant les élections municipales. Etonnant non !!

30 ans du jumelage

La ville de Gournay a eu le plaisir de fêter les 30 ans du  jumelage avec nos amis allemand de Remshaden. Ceux-ci s’étaient déplacés début octobre à Gournay, le comité de jumelage avait organisé un week-end très sympathique, dont une visite au château de Merval et un repas le samedi soir à la salle des fêtes. Un gros travail réalisé par le comité de jumelage et par d’autres associations a permis d’offrir à nos amis allemands, une soirée pleine d’amitié, montrant aussi le savoir-faire des bénévoles gournaisiens.

Lors d’une réunion, toujours utile  pour faire le bilan de cet échange, tel ne fut pas la surprise d’entendre le maire de Gournay  égrainer une liste de reproches, sur un ton fort désagréables. Tout le monde en pris pour son grade, le personnel de la ville, les bénévoles. Si sur l’organisation d’une telle manifestation, il y a toujours quelques petits couacs ici ou là, on ne met pas en cause le travail très important des bénévoles de cette façon-là, un manque de respect évident,  Par contre, l’absence de travail de l’adjoint en charge du jumelage, n’a pas été évoquée, pas de travail, pas de reproche.   

Consommations terres agricoles

Le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) en cours d’élaboration sur l’ensemble du Pays de Bray en Seine Maritime, souligne que ces dix dernières années, 52 HA de terre agricole ont disparus au profit de constructions diverses (maisons, routes, etc). Dans l’avenir, cette consommation devra être divisée par 2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s