Le saviez-vous de janvier 2020

Des promesses non tenues

Le maire de Gournay avait fait plusieurs promesses à l’Union Commerciale, qui avaient été confirmées lors de la réunion du conseil municipal le 4 décembre. Cela devait consister en une aide des services municipaux au moment du montage de la patinoire place A Carment, un éclairage suffisant puissant pour une bonne pratique et l’installation d’un chalet pour servir de vestiaire. Aucune de ces promesses n’a été tenue, les Boutik’s se sont débrouillées seules pour obtenir de l’aide extérieure pour le montage, installer un projecteur dans un arbre et se priver pour l’animation autour de la patinoire, du chalet devant servir de vestiaire.

Encore une promesse non tenue

La Communauté de Communes a reconduit récemment les tarifs des ordures ménagères pour l’année 2020. On est bien loin des affirmations prometteuses de M Picard, faites avant les dernières élections municipales. En 6 ans les tarifs ont augmenté de 50% et le service a été diminué par 2.  Les dépôts sauvages qui devaient disparaître sont malheureusement toujours là. Il y a eu pourtant du monde pour croire, que les incivilités s’arrêteraient du jour au lendemain.

Et la maison médicale, elle en est où ?

Rappelez-vous, en 2011 deux élus de la communauté de communes d’alors, avaient fait un long voyage dans l’est de la France pour aller visiter une maison médicale en compagnie de deux correspondantes de presse. Au retour de ce périple, en remerciement de ce voyage d’agrément, une double page mettait à l’honneur ces deux élus qui nous expliquaient qu’une construction pouvait se faire rapidement et qu’il était possible d’obtenir 80 % de subventions, ce qui n’était pas pourtant pas possible dans la région de Gournay. Ces deux grands visionnaires, avaient même lancé une pétition pour empêcher l’achat du cabinet médical de la Tour Yber par la ville de Gournay. Ils sont maintenant vice-présidents de la nouvelle communauté de communes ‘CC4R. Neuf ans après, la maison médicale n’a toujours pas vu le jour et où en serions-nous aujourd’hui au niveau de la situation médicale déjà difficile à Gournay, si la ville n’avait pas fait l’achat de ce cabinet médical et maintenu 4 médecins en centre-ville.Le projet aujourd’hui porté par la Communauté de Communes (CC4R) n’est toujours pas suffisamment avancé, ce qui a fait perdre 600.000 € de subvention de l’Etat, le dossier n’étant pas suffisamment prêt pour en bénéficier. Si tout va bien, la maison médicale ouvrira ses portes en 2022, son coût est estimé à 3 M€ et pourrait bénéficier à ce jour d’un montant de subvention de 1 M€. Construire des locaux dédiés c’est bien, avoir des médecins à mettre dedans sera encore mieux

Extension des bureaux du SIEOM abandonnée

La Communauté de Communes (CC4R) qui a la compétence des déchets, avait envisagé l’extension des bureaux administratifs du SIEOM sur la zone de la Garenne de Gournay. Elle a décidé d’abandonner ce projet, car les montants proposés par les entreprises, ayant répondu à l’appel d’offres, étaient d’un total de 757.000 €, soit 29.2 % au-dessus de l’estimation établie à 586.000 €.  Si l’on rapproche cette situation au projet d’extension de la piscine de Gournay (voir article précédent), on se rend compte qu’entre l’estimation du montant global des travaux et les réponses chiffrées des entreprises, il y a souvent des écarts dont les raisons sont nombreuses et variées et pas souvent à l’avantage des collectivités. Cet exemple subi par Eric Picard président de la CC4R démontre qu’il faut être prudent avec les estimations et ne pas vouloir faire croire qu’il s’agit d’une science exacte, comme il a voulu le faire croire en tant que maire de Gournay, en écartant le cabinet d’architecture choisi par le  jury de concours, pour la réhabilitation de la piscine,  en considérant qu’un autre cabinet avait fait une estimation inférieure.     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s